Le projet interculturel entre le Maroc et le Canada consistait à jumeler un groupe de musiciens traditionnel autochtone (Pow-wow) – RedTail Spirit Singers du Québec à un groupe de blues du désert – Génération Taragalte de M’Hamid El Ghizlane.

Il se voulait un moyen de sensibiliser le public aux bénéfices des échanges interculturels, mais aussi de favoriser la communication, l’éducation et le dialogue.

Grâce au soutien de l’Ambassade du Canada au Maroc, nous avons passé 13 jours au Maroc pour la réalisation de ce projet.

Notre voyage nous a amené de Casablanca à Marrakech où nous avons passé une nuit avant d’entreprendre le trajet vers le désert. 450km de route à travers la chaîne de montagnes Atlas, avec un point culminant de plus de 4,000 mètres. Un arrêt à Ouarzazate, nous a permis de bien nous reposer avant de poursuivre notre chemin vers M’Hamid El Ghizlane.

M’Hamid El Ghizlane, anciennement nommé Taragalte et dont le nom signifierait ‘la plaine des gazelles’ est localisé à environ 24km de la frontière algérienne. C’ est le dernier oasis avant le vaste désert du Sahara.

C’est donc dans cet endroit du désert que RedTail Spirit Singers à poser ces bagages pour huit jours dont cinq qui étaient dédiés à une résidence musicale. Les deux groupes ont pu échanger et créer cinq morceaux de musique dont trois présentés lors du Festival Taragalte under the stars le 28 octobre 2017.

RedTail Spirit Singers a quitté le désert pour faire une autre escale à Marrakech où ils étaient attendus pour une représentation dans une école pour enfants autistes. La magie du tambour a fait son œuvre !

Après quelques semaines de recul et du repos, c’est maintenant l’heure du bilan sur cette édition 2017 mais aussi la planification de 2018. Nous serons en mesure de vous en dire davantage dans les semaines à venir.

Entre-temps, nous vous invitons à lire le blogue d’Akawui, un des musiciens de RedTail Spirit Singers, qui vous donne un avis personnel de son expérience :
http://akacruzandina.com/blog/morocco-under-the-stars/

Quelques photos additionnelles de la résidence et du spectacle sont disponibles sur le site d’ Azifoto :
https://azifoto.com/taragalte-of-mhamid-el-ghizlane-morocco-the-2017-edition/

Nous tenons à remercier tous les gens qui nous ont apportés leur support lors du développement de ce projet mais aussi aux festivaliers et artistes présents lors du festival. Vos mots d’encouragement ont fait toute la différence !

Nous ne pouvons passer sous silence Atlas Expérience et notre chauffeur Jamal (South Morocco Travel Transport Touristique) pour nous avoir mis en confiance et amener à bon port.

Festival Taragalte under the stars

Le festival Taragalte under the stars, créé par Ibrahim et Halim Sbai, se tient chaque année depuis 2009 sur le site de M‘Hamid El Ghizlane, dans la province de Zagora au Maroc. Dans cette région, à la limite entre l‘Atlas et les dunes sahariennes se retrouvent des artistes et des festivaliers du Maroc et du monde entier pour profiter de l‘hospitalité et de la richesse culturelle des populations locales. Il a pour mission de réunir les valeurs de chacun afin de rapprocher les peuples et construire un avenir commun basé sur des attitudes bienveillantes du « vivre ensemble ».

En savoir plus - Festival Taragalte

Cette 8e édition du festival s'est tenu au milieu des dunes près de l’oasis de M‘Hamid El Ghizlane dans la province de Zagora (sud du Maroc), plus précisément près de la Kasbah Sidi Khalil, ancien point de départ des grandes caravanes qui sillonnaient autrefois le désert du Sahara de M’Hamid jusqu’à Tombouctou.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez visiter http://ww.taragalte.org.

Musiciens autochtones du Canada – RedTail Spirit Singers

Fondé en 2004, RedTail Spirit Singers fait ses débuts à Kanehsatà:ke à partir d’une idée bien modeste : offrir des options à la jeunesse grâce à des ateliers de chant, de tambour et de danse ainsi que des activités liées au pow-wow.

En savoir plus - RedTail Spirit Singers

Wishe Tremblay
Frank Horn
Joey Partridge
Akawui Riquelme-Catalan

Les membres d’origine — Jesse, Wishe, Frank et John — ont été sélectionnés n’ont pas seulement sur la base des enseignements reçus des aînés ou leur connaissance du solfège, mais bien pour leur capacité à servir de modèle et un  réel désir d’aider.

Leur mission :  chanter et démontrer qu’à partir de choix réfléchis, d’un effort soutenu et d’une attitude positive, les résultats seront probants.

Au cours des dernières années, le groupe s’est élargi avec deux nouveaux membres : Akawui et Joey. Ces derniers réalisent qu’être de la famille RedTail Spirit Singers est un engagement qui va au-delà de la musique traditionnelle.

L’arrivée d’Akawui entraîne de nouvelles opportunités, notamment dans le cadre d’une compétition de musique du monde au cours de laquelle une pièce avec une partition de style pow-wow est jumelée au style percussif bien connu d’Akawui. C’est lors de cette compétition qu’Akawui gagne le grand prix Syli d’Or de la Musique du Monde de 2015, le prix Afropop-Syli d’Or pour sa présence sur scène et est nommé coup de cœur de Radio-France Internationale.

RedTail Spirit Singers a effectué de nombreuses prestations  à travers le Canada et aux États-Unis à l’occasion de pow-wow, de congrès et de festivals.

En 2012, sous la direction musicale (et composition) de Katia Makdissi-Warren, le groupe participe au concert des Musiques transes du Moyen-Orient et d’Amérique du Nord avec plus de vingt musiciens et chanteurs alliant et harmonisant quatre styles différents de musique. Une prestation hors de l’ordinaire a lieu à la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville située à Montréal.

En 2015, ils participent à la cérémonie d’ouverture du Pavillon autochtone des Jeux panaméricains à Toronto.

En mars 2017, à l’invitation du Haut-Commissariat du Canada  au Trinité-et-Tobago, le groupe offre une prestation où fusionnent leur musique et les tambours de Trinidad (steel pan).

Musiciens marocains – Génération Taragalte

Le répertoire de Génération Taragalte s’inspire des chants traditionnels qui ont rythmé les grandes caravanes transsahariennes au fil des siècles. Comme certains groupes marocains tels que le fameux Nass El Ghiwane, ils reprennent des chants de femmes poètes (comme la guedra) et des contes saharouis, et les harmonisent avec des sonorités blues et rock. Leur répertoire mélange les langues Hassanya et Tamasheq.

En savoir plus - Génération Taragalte

Brahim Sbai : Guitare, interprète
Said Jardouj : Guitare, interprète
Brahim Laghfiri: Guitare
Mustapha Jardouj : Basse
Mohamed Laghrissi : Percussions
Lakhlifa Balli : Calebasse

Répertoire

Le répertoire de Génération Taragalte s’inspire des chants traditionnels qui ont rythmé les grandes caravanes transsahariennes au fil des siècles. Comme certains groupes marocains tels que le fameux Nass El Ghiwane, ils reprennent des chants de femmes poètes (comme la guedra) et des contes saharouis, et les harmonisent avec des sonorités blues et rock. Leur répertoire mélange les langues Hassanya et Tamasheq.

Le désert est une véritable source d’inspiration pour leur musique, leurs chants évoquant des thèmes comme les bienfaits qu’il a sur l’âme, l’esprit et le corps; la culture nomade et la préservation de l’environnement. La coexistence d’un passé emprunt de traditions fortes et d’un présent qui se modernise et transforme leur mode de vie est également un thème qui leur est cher. Leurs chants parlent également de leur attachement à leur ville natale, M’Hamid El Ghizlane et de son métissage.

Influences

Génération Taragalte est marqué par l’évolution de la musique saharienne appelée communément « blues du désert ». Deux figures majeures ont notamment une influence très forte sur le groupe : Tinariwen et Ali Farka Touré.

La musique de Génération Taragalte est en perpétuelle évolution et se nourrit des rencontres artistiques que le groupe fait sur son parcours. Génération Taragalte participe depuis sa création à la Caravane Culturelle pour la Paix, qui a pour dessein, à travers la musique, de véhiculer le message de paix, de tolérance et d’amitié entre les cultures. Le groupe joue à cette occasion avec des artistes de renom (Terakaft, Khaira Arby, Ali Farka Band, Tartit).

C’est en 2015, que Génération Taragalte donnait pour la première fois une série de concerts sur le continent européen (Pays­Bas, Belgique, France).

En juin 2017, Génération Taragalte s’est produit au Festival Timitar à Agadir au Maroc en plus d’une tournée au Pays-Bays.

Génération Taragalte participe également tous les ans à une résidence artistique mise en place par le Festival Taragalte under the stars, lors de laquelle il collabore avec des artistes tels que Intidao, Saïd Tichiti ou encore Sandra Amarie.

Facebook : https://www.facebook.com/generationtaragalte/

Remerciements

Un merci particulier à tous ceux et celles qui ont cru à ce projet lorsqu’il était encore embryonnaire et ont donné leur précieux appui.