TORONTO, le 28 août 2017 —  Marchande d’idées interculturelles inc. a le plaisir d’annoncer l’appui de l’ambassade du Canada au Maroc au projet d’échange interculturel entre le Canada et le Maroc.

Ce premier échange — qui fait partie d’une série de projets similaires planifiés pour 2018 — se tiendra au Bivouac Le Petit Prince à  M’Hamid El Ghizlane au Maroc en octobre 2017.

« Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir contribuer au développement des échanges culturels entre le Canada et le Maroc. Nous nous réjouissons de cette première collaboration entre musiciens autochtones du Canada et musiciens nomades du Maroc, qui permettra de faire rayonner la diversité culturelle des deux communautés tout en faisant valoir les valeurs de tolérance, de paix et de vivre ensemble. » S.E. Nathalie Dubé, Ambassadeur du Canada au Maroc.

Ce partenariat permettra à Marchande d’idées interculturelles inc. d’offrir un séjour d’échange à des musiciens autochtones du Canada avec des musiciens marocains, incluant une résidence musicale de cinq jours, et ce, dans le cadre du Festival Taragalte under the stars.

Le 19 octobre prochain, quatre membres du groupe RedTail Spirit Singers (RTSS) de Kanehsatà:ke au Québec s’envoleront vers le Maroc à la rencontre de Génération Taragalte, un groupe composé de cinq jeunes musiciens nomades.  C’est  en amont de la 8e édition du Festival Taragalte under the stars, qui se tiendra du 27 au 29 octobre, et en partenariat avec ce dernier,  que  les deux groupes collaboreront à la création d’un concert commun où leur style de musique respectif sera jumelé pour offrir aux auditeurs un événement musical novateur.

« Nous désirons mettre en place des conditions propices à l’échange de  leur savoir-faire, leurs us et coutumes, leur patrimoine culturel musical ainsi que des difficultés auxquels ils font face respectivement, explique la présidente et fondatrice Nathalie Lévesque. Les échanges de cet ordre contribuent au développement de chacun tant du point de vue  personnel, professionnel que social. »

Marchande d’idées interculturelles est tout particulièrement fière du partenariat avec l’Ambassade du Canada au Maroc puisqu’il supporte sa mission visant à promouvoir l’ouverture interculturelle et à développer des partenariats durables entre les communautés.

Cet échange constitue une première collaboration entre Marchande d’idées interculturelles et le Maroc et se veut l’étape initiale pour le développement d’un partenariat de longue durée centré sur la célébration des musiques et des cultures respectives.

L’échange offrira aux participants des opportunités de partage d’idées, de stratégies et de réussites; la possibilité de nouer des amitiés durables ainsi qu’une plus grande appréciation de leur diversité.

« À la base nous avons tous une chose en commun : la vie, explique Wishe Tremblay, membre fondateur de RTSS. Célébrons celle-ci dans la joie et la paix. Ské:nen Kó:wa! (grande paix) »

Le projet visera les  objectifs suivants :

  • Établir un partenariat entre le Maroc et le Canada centré sur la célébration des musiques et cultures respectives.
  • Offrir une opportunité de rencontre, d’échange et de partage d’idées tout en faisant une réflexion sur les valeurs des échanges interculturels.
  • Valoriser, mettre à l’avant-plan, et augmenter la portée de la musique à l’échelle internationale.
  • Contribuer à la préservation et à la promotion des cultures et des traditions des nomades du Maroc et autochtones du Canada, tout en facilitant les opportunités de réseautage et les rencontres.
  • Sensibiliser la population à l’importance du patrimoine musical autochtone du Canada et nomade du Maroc.
  • Tisser des relations humaines authentiques et profondes.
  • Insuffler un vent de créativité et novateur.
  • Développer des ponts reliant les échanges interculturels par la musique, l’éducation et autres secteurs d’activités connexes.

Le second segment du projet est prévu pour l’été 2018 au Canada et maintiendra ses objectifs initiaux tout en continuant de regarder pour les opportunités de développement pour les deux communautés.

À propos de Marchande d’idées interculturelles inc.

Fondée en décembre 2016, Marchande d’idées interculturelles a pour but de développer un mouvement d’échanges interculturels entre les différentes communautés afin de sensibiliser le public aux bienfaits des échanges, de favoriser le dialogue et de créer des partenariats durables. Pour plus de renseignements, visitez https://marchandedidees.ca/.

À propos de l’Ambassade du Canada au Maroc

Pour des renseignements au sujet de l’Ambassade, veuillez visiter http://www.canadainternational.gc.ca/morocco-maroc/.

À propos du Festival Taragalte Under the Stars

Le festival Taragalte under the stars, créé par Ibrahim et Halim Sbai, se tient chaque année depuis 2009 sur le site de M‘Hamid El Ghizlane, dans la province de Zagora au Maroc.  Dans cette région, à la limite entre l‘Atlas et les dunes sahariennes se retrouvent des artistes et des festivaliers du Maroc et du monde entier pour profiter de l‘hospitalité et de la richesse culturelle des populations locales. Pour des renseignements supplémentaires, veuillez visiter http://ww.taragalte.org.

Liens connexes

Suivez Marchandes d’idées interculturelles dans les médias sociaux:

Facebook : https://www.facebook.com/merchantofideas/
Twitter : https://twitter.com/Marchande_idees
Site Web : https://marchandedidees.ca/

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Nathalie Lévesque, présidente et fondatrice
Marchande d’idées interculturelles inc.
647-224-9003
cormoran@sympatico.ca

Fiche d’information

RedTail Spirit Singers

Wishe Tremblay
Frank Horn
Joey Partridge
Akawui Riquelme-Catalan

Fondé en 2004, RedTail Spirit Singers fait ses débuts à Kanehsatà:ke à partir d’une idée bien modeste : offrir des options à la jeunesse grâce à des ateliers de chant, de tambour et de danse ainsi que des activités liées au pow-wow.

Les membres d’origine — Jesse, Wishe, Frank et John — ont été sélectionnés n’ont pas seulement sur la base des enseignements reçus des aînés ou leur connaissance du solfège, mais bien pour leur capacité à servir de modèle et un  réel désir d’aider.

Leur mission :  chanter et démontrer qu’à partir de choix réfléchis, d’un effort soutenu et d’une attitude positive, les résultats seront probants.

Au cours des dernières années, le groupe s’est élargi avec deux nouveaux membres : Akawui et Joey. Ces derniers réalisent qu’être de la famille RedTail Spirit Singers est un engagement qui va au-delà de la musique traditionnelle.

L’arrivée d’Akawui entraîne de nouvelles opportunités, notamment dans le cadre d’une compétition de musique du monde au cours de laquelle une pièce avec une partition de style pow-wow est jumelée au style percussif bien connu d’Akawui. C’est lors de cette compétition qu’Akawui gagne le grand prix Syli d’Or de la Musique du Monde de 2015, le prix Afropop-Syli d’Or pour sa présence sur scène et est nommé coup de cœur de Radio-France Internationale.

RedTail Spirit Singers a effectué de nombreuses prestations  à travers le Canada et aux États-Unis à l’occasion de pow-wow, de congrès et de festivals.

En 2012, sous la direction musicale (et composition) de Katia Makdissi-Warren, le groupe participe au Concert des Musiques transes du Moyen-Orient et d’Amérique avec plus de vingt musiciens et chanteurs alliant et harmonisant quatre styles différents de musique. Une prestation hors de l’ordinaire a lieu à la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville située à Montréal.

En 2015, ils participent à la cérémonie d’ouverture du Pavillon autochtone des Jeux panaméricains à Toronto.

En mars 2017, à l’invitation du Haut-Commissariat du Canada  au Trinité-et-Tobago, le groupe offre une prestation où fusionnent leur musique et les tambours de Trinidad (steel pan).

Génération Taragalte

Brahim Sbai : Guitare, interprète
Said Jardouj : Guitare, interprète
Brahim Laghfiri : Guitare
Mustapha Jardouj : Basse
Mohamed Laghrissi : Percussions
Lakhlifa Balii : Calebasse

Le répertoire de Génération Taragalte s’inspire des chants traditionnels qui ont rythmé les grandes caravanes transsahariennes au fil des siècles. Comme certains groupes marocains tels que le fameux Nass El Ghiwane, ils reprennent des chants de femmes poètes (comme la guedra) et des contes sahraouis, et les harmonisent avec des sonorités blues et rock. Leur répertoire mélange les langues Hassanya et Tamasheq.

Le désert est une véritable source d’inspiration pour leur musique, leurs chants évoquant des thèmes comme les bienfaits qu’il a sur l’âme, l’esprit et le corps; la culture nomade et la préservation de l’environnement. La coexistence d’un passé empreint de traditions fortes et d’un présent qui se modernise et transforme leur mode de vie est également un thème qui leur est cher.

Génération Taragalte est marqué par l’évolution de la musique saharienne appelée communément « blues du désert ». Deux figures majeures ont notamment une influence très forte sur le groupe : Tinariwen et Ali Farka Touré.

La musique de Génération Taragalte est en perpétuelle évolution et se nourrit des rencontres artistiques que le groupe fait sur son parcours. Génération Taragalte participe depuis sa création à la Caravane Culturelle pour la Paix, qui a pour dessein, à travers la musique, de véhiculer le message de paix, de tolérance et d’amitié entre les cultures. Le groupe joue à cette occasion avec des artistes de renom (Terakaft, Khaira Arby, Ali Farka Band, Tartit).

C’est en 2015 que Génération Taragalte donnait pour la première fois une série de concerts sur le continent européen (Pays-Bas, Belgique, France).

En juin 2017, Génération Taragalte s’est produit au Festival Timitar à Agadir au Maroc en plus d’une tournée au Pays-Bays.

Génération Taragalte participe également tous les ans à une résidence artistique mise en place par le Festival Taragalte under the stars, lors de laquelle il collabore avec des artistes tels que Intidao, Saïd Tichiti ou encore Sandra Amarie.